L'utilisation de l'huile de palme pour la friture est désormais abandonnée dans les établissements Scolarest...
En savoir
Une animation à l'occasion de la semaine du développement durable et de la quinzaine du commerce équitable
En savoir
Engagez-vous avec Scolarest à faire, chaque jour, un geste éco-responsable.
En savoir
S'engager concrètement pour les générations futures...
En savoir

DEVELOPPEMENT DURABLE

Dans un souci constant de préserver l'environnement et de proposer des repas de qualité, Scolarest a décidé de supprimer l'utilisation de l'huile de palme dans son huile de friture... Une première dans le monde de la restauration collective en France.

  •  L'huile de palme est la plus consommée au monde. Sa production est responsable de la déforestation massive en Indonésie et Malaisie, entraînant une perte de la biodiversité (disparition des plantes et animaux) et un appauvrissement irréversible des sols. Enfin, la diminution des réserves naturelles de stockage du CO2 que sont les forêts et les incendies de tourbières participent à l'augmentation des émissions de gaz à effet de serre, responsable du réchauffement climatique.
  •  Fort de ce constat, Scolarest a décidé d'agir pour la planète. Il aura fallu un an de recherche afin de remplacer l'huile de palme par un mélange d'huile de colza, d'huile de tournesol et d'huile de maïs savamment dosé permettant de retrouver les mêmes vertus pour la friture des aliments. Cette nouvelle recette de friture a fait l'objet d'une attention particulière sur son profil nutritionnel et sur la qualité des acides gras.

Les bénéfices de cette démarche inédite et responsable, sont donc autant collectifs qu'individuels.