Le restaurant scolaire pour plus d’autonomie

gaspi painÀ l’adolescence, on rêve de liberté. Le self est justement un lieu qui va en donner à Lucas et ses copains qui s’y montrent autonomes. Au gré des stands, Lucas peut choisir des recettes faites pour lui, simples et bonnes. Le principe du scramble, lui permet de se servir lui-même au fil du repas selon son appétit. Par la signalétique du lieu, le parcours « Le Gaspi’, c’est moi qui gère », Lucas apprend à mettre dans son assiette seulement ce qu’il va consommer. Ces messages, sous une forme ludique, le sollicitent également sur le tri des déchets, l’incitent à adopter un comportement responsable. Dans le meuble Gaspi’pain, Lucas met chaque jour le pain non consommé et prend conscience de la quantité gaspillée au fil des semaines.

mattis efficitur. ipsum venenatis commodo dolor. libero.