Pain, fruits, légumes, viande… Chaque année, en France, une personne jette en moyenne 20 kilos de produits encore consommables à la poubelle*. À l’heure où le gouvernement et les acteurs de la chaîne alimentaire partent en guerre contre le gaspillage, Scolarest s’associe à la Fondation GoodPlanet pour lancer un nouveau projet d’envergure : « Mission Stop au gaspi ».



Le gaspillage alimentaire : on dit stop !

Le gaspillage présente des enjeux environnementaux, éthiques et économiques trop souvent négligés. Pour en réduire l’impact, il devient nécessaire de mieux comprendre la situation, d’agir différemment, et de modifier nos comportements. Partenaires depuis 2 ans, Scolarest et la Fondation GoodPlanet ont décidé de renforcer leur engagement commun. Objectif ? Trouver des solutions efficaces pour réduire le volume de déchets issu de la restauration scolaire. Comment ? En impliquant tous les acteurs concernés : équipes de restauration, encadrants pédagogiques, enseignants, familles, et bien sûr les élèves des écoles élémentaires et des collèges. Tous doivent prendre conscience de la nécessité de se tourner vers la durabilité.

Amener les jeunes à réduire le gaspillage alimentaire est une composante clé de notre combat : les enfants et les adolescents représentent l’avenir de notre planète.

Créée par Scolarest et GoodPlanet, « Mission Stop au gaspi » devrait donc donner du fil à retordre au gaspillage ! Actuellement en cours de déploiement dans 5 établissements pilotes, ce projet de plusieurs mois se décline en grands temps forts.

1. Sensibiliser les différents acteurs à travers des ateliers et des animations initiées par GoodPlanet
2. Former les enseignants et mettre à leur disposition des outils pour coconstruire, avec leur classe, des projets
3. Établir un état des lieux du gaspillage alimentaire sur chaque établissement via des outils de mesure performants et efficaces made by Scolarest
4. Trouver et mettre en place des solutions concrètes dans les autres restaurants à travers toute la France
5. Former nos Chefs de secteurs aux nouvelles pratiques afin qu’ils puissent élargir leur mission sur l’ensemble des restaurants Scolarest, obtenir des résultats concrets dès 2022 et atteindre l’objectif fixé pour 2025 : réduire de 50 % le volume de déchets enregistré en 2015.

société de restauration en établissement scolaire société de restauration en établissement scolaire Mood spot Food Spot


Vaste programme ! Mais pour obtenir une réponse optimale, aucune étape ne doit être négligée. Il faut prendre son temps. Une nécessité pour Scolarest, qui a souhaité mettre en place un projet fédérateur où chacun peut participer, donner son avis, mener une réflexion, émettre des solutions, dans un seul et même but : réduire le gaspillage alimentaire durablement.
Prêt à rejoindre le mouvement ?

Élaboré en parfaite adéquation avec les objectifs de la Loi EGalim de 2018, notre programme « Mission Stop au gaspi » vise le Label « anti-gaspillage alimentaire » qui valorise les initiatives vertueuses dans la restauration collective. Pour l’obtenir, Scolarest devra réduire son gaspillage alimentaire de 50 % par rapport au niveau de 2015, et cela, d’ici 2025. Soyez certains que nous mettrons tout en œuvre !

*Source : ADEME – Agence de la transition écologique

risus eget Curabitur neque. non Donec consectetur nec vel, suscipit mi, ut